Arcachon

Vidéo 18 heures d’Arcachon

Posted by admin On juillet - 7 - 2012ADD COMMENTS

Merci au CVA pour cette superbe vidéo

La dune du Pyla

Posted by admin On mars - 22 - 2010ADD COMMENTS

La dune du Pyla (ou Pilat), située dans le sud-ouest de la France, dans la région Aquitaine, département de la Gironde, est la plus haute dune d’Europe. Elle s’inscrit au cœur du massif forestier des Landes de Gascogne.

Le nom « Pilat », déjà présent sur les cartes de Masse (1708) et de Cassini (1786) avec le « Petit Bassin du Pilat », les « Balises du Pilat », des « cabanes du Pilat » et la « Grande Passe du Pilat ou Passe du Sud », correspondait à un lieu situé plus au sud de celui de la Dune que nous connaissons sous ce nom et vraisemblablement au large de la côte actuelle. Nous sommes ici dans un pays de dunes mobiles et au fil du temps, le littoral et son relief ne cessent de se modifier, avançant vers l’est, vers l’intérieur des terres. Jusqu’au début du XXe siècle, le secteur du Pilat s’appelle « les Sabloneys » (littéralement « sables nouveaux » en gascon) et aucune route carrossable n’y mène. Ce changement d’appellation a pour origine une opération immobilière. Lorsque vers 1910, le développement de l’habitat opéré sur la partie côtière de la commune d’Arcachon atteint le sud du Moulleau, les promoteurs immobiliers qui convoitent des terrains sur la partie testerine qui prolonge la côte vers le sud, sont confrontés à un problème de taille : le territoire appartient à l’État qui ne veut pas vendre.

Un de ces promoteurs, Daniel Meller, propose alors et obtient de l’administration une transaction : en échange de 463 hectares de terrain qu’il achète sur la commune de La Teste (sur les bords du lac de Cazaux), il obtient 143 hectares entre Le Moulleau et la Dune du Pyla. En référence à la grande dune voisine qui forme un monticule de sable, il choisit de baptiser l’endroit « Pyla-sur-Mer ». Un peu plus tard un autre promoteur, Louis Gaume, crée « Le Pilat-Plage ». C’est à peu près vers les années 1930 que le vieux nom « Sabloney » est remplacé par « Dune du Pyla » ou « Dune du Pilat ». Aujourd’hui, « les Sabloneys » désigne une petite plage au sud de la grande Dune.

L’orthographe du Pilat modernisé par Daniel Meller en Pyla donne lieu à discussion. Il est établi aujourd’hui, même si quelques panneaux se contredisent, que Pyla désigne la ville, d’où « Dune du Pyla » et « Pilat » désigne la dune elle-même, d’où « Dune du Pilat ». La dénomination d’origine Pilat, provient du gascon pilhar signifiant tas, monticule.

[Source Wikipedia]

Une cabane tchanquée est une cabane en bois perchée sur pilotis typique du Bassin d’Arcachon. Les deux cabanes tchanquées de l’île aux Oiseaux, situées sur la commune de La Teste-de-Buch, sont devenues l’emblème du Bassin et constituent, avec la dune du Pilat, l’un des motifs les plus représentés.

Les premières cabanes tchanquées étaient des cabines de bain posées sur l’eau avec un accès direct à la mer, comme l’établissement Daney de Gujan-Mestras au XIXe siècle. Les premières cabanes ostréicoles sur pilotis furent construites sur le port de Larros à Gujan-Mestras, on en trouvait également sur le port des Tuiles à Biganos.

Une des premières cabanes tchanquées de l’île aux oiseaux fut construite en 1883 au lieu-dit « Sourdouille »[1] par l’ostréiculteur Martin Pibert pour surveiller ses parcs à huîtres. Une tempête la renversa en 1943, mais ses piliers en bois sont encore visibles à marée basse au ras du sable.

En 1945, une autorisation fut donnée à un charpentier-menuisier d’Arcachon de construire une « habitation de plaisance » non loin de l’emplacement de celle qui venait d’être détruite ; c’est une des cabanes que nous connaissons aujourd’hui. La seconde cabane tchanquée (no 53) fut construite sur le domaine public maritime (DPM) en 1948 par un entrepreneur en bâtiments, ancien Maire-adjoint aux Travaux, M. Julien Longau. Les successions sur le DPM n’étant pas autorisées, le Conservatoire du Littoral, à qui le site appartient, en a donné la totalité en gestion à la commune de La Teste-de-Buch, qui dispose d’une autorisation d’occupation temporaire (AOT) sur une des cabanes tchanquées.

La cabane no 53 très endommagée, attribuée à la ville de La Teste-de-Buch, a été démolie à l’automne 2007 puis reconstruite à l’identique (entreprise GTBA). Elle conserve son aspect extérieur et est entièrement reconstruite en bois. C’est un budget de près de 600 000 € que la commune de La Teste-de-Buch a engagé pour cette opération. La cabane ainsi restaurée est désormais un lieu de découverte de l’île aux Oiseaux.

[Source : Wikipedia]

Le banc d'arguin

Posted by admin On février - 8 - 2010ADD COMMENTS

La réserve naturelle du banc d’Arguin est constituée de l’ensemble du banc de sable visible au large de l’entrée du bassin d’Arcachon, et dont l’étendue à marée basse est d’environ 4 km de long sur 2 km de large. Ces bancs sont plus ou moins visibles selon l’état de la marée. Cet ensemble est la seule échancrure importante le long du cordon dunaire du littoral gascon.

La réserve est située à l’entrée du bassin d’Arcachon, entre la dune du Pilat et la pointe du Cap-Ferret en Gironde, sur la commune de La Teste de Buch.

C’est une réserve dont le périmètre n’est pas précisément fixé, car sous l’action des courants marins, des marées et du vent, les bancs de sable changent continuellement de forme et d’emplacement entre la dune du Pilat et la pointe du Cap-Ferret.

Source Wikipedia

arguin_1